Plus de dix millions d’hectares ont été détruits par les violents incendies que subit l’Australie depuis septembre, ce qui place cet été 2019-2020 parmi les saisons de feux de brousse les plus dévastatrices qu’ait jamais connues le pays.